Prévention de la violence en milieu scolaire

L’enquête sur la victimisation et la délinquance en milieu scolaire réalisée en 2010 a été reconduite dans le canton de Neuchâtel pour l’année 2017

Présentation des résultats de l'étude Présentation des résultats de l'étude "Les jeunes neuchâtelois en 2017". (Photo : SP-Chancellerie d’État)

 

L’Etat de Neuchâtel a reconduit l’enquête de 2010 sur la victimisation et la délinquance en milieu scolaire pour l’année 2017. Ce sont 1'687 élèves de 11e HARMOS qui ont été entendus. L’objectif de l’étude « Les jeunes neuchâtelois en 2017 » est de mieux connaître les difficultés des jeunes du Canton pour élaborer des mesures de prévention ciblées.

En 7 ans,  le cyber-harcèlement a drastiquement augmenté, phénomène lié à l’apparition du smartphone. Il s’agit d’un enjeu nouveau pour les responsables de l’éducation qui doivent mettre en place des procédures adaptées.

Avec les smartphones, le harcèlement franchit les frontières de la classe pour toucher d’autres sphères telles que la famille. L’école n’est donc plus seule dans la prévention de la violence scolaire mais est partenaire avec les parents qui ont, eux aussi, leur rôle à jouer dans ce domaine. \cba


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus