La 10e édition de l’Auvernier Jazz Festival a souffert de la météo

L’Auvernier Jazz Festival affiche une fréquentation en baisse pour sa 10e édition. La manifestation ...
La 10e édition de l’Auvernier Jazz Festival a souffert de la météo

L’Auvernier Jazz Festival affiche une fréquentation en baisse pour sa 10e édition. La manifestation réalise 30% d’entrées en moins par rapport à l’année passée avec 4'200 visiteurs. La météo joue un rôle dans ce résultat malgré un dimanche ensoleillé

Le musicien installé de longue date à La Chaux-de-Fonds Bill Holden. Le musicien installé de longue date à La Chaux-de-Fonds Bill Holden.

« Il y a eu beaucoup de magnifiques moments avec un public à l’écoute mais la fréquentation a diminué de 30% par rapport à l’an passé ». Le directeur de l’Auvernier Jazz Festival, qui s’achève dimanche, table sur 4'200 entrées pour cette 10e édition. Jean Martin Peer met cette baisse d’affluence sur le compte d’une météo capricieuse avec vent, averses et fraîcheur, par rapport aux trois éditions caniculaires des dernières années. Il évoque aussi la concurrence des divers événements organisés en même temps. Jean Martin Peer :

L’Auvernier Jazz Festival devrait ainsi afficher des chiffres rouges pour cette édition anniversaire. Un bilan financier plus précis sera tiré ultérieurement.

Jean Martin Peer ajoute toutefois que la soirée gratuite du jeudi, mise sur pied pour la première fois, a bien fonctionné, de même que le festival off.

Pour cette dernière soirée, 80 choristes accompagnent Grégoire Maret, star d’harmonica de jazz, et Richard Bona, à la basse et au chant.

Dimanche matin, c’est le musicien installé de longue date à La Chaux-de-Fonds, Bill Holden, qui a animé un atelier musical pour les enfants. Il aura joué le rôle de figure emblématique pour cette édition, puisque c’est lui qui figure sur tous les visuels du festival. Depuis de nombreuses années, il fabrique lui-même toutes sortes d’objets sonores à partir de matériaux de récupération, qu’il a mis entre les mains de son jeune public. Bill Holden :

Cette année, le festival a pour la première fois remis l’Auvernier Jazz Festival Award ; une récompense qui est revenue à la chanteuse Somi pour l’ensemble de sa carrière. /sbe


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus