Pari réussi pour La Brévine et Grono

Ils l’ont fait! Les cyclistes qui s’étaient donnés donné pour but de relier les villages le ...
Pari réussi pour La Brévine et Grono

Ils l’ont fait! Les cyclistes qui s’étaient donnés donné pour but de relier les villages le plus froid au plus chaud sont arrivés à Grono samedi après-midi. Les 45 sportifs étaient partis de La Brévine mercredi matin

Les cyclistes transitaient vendredi midi par Gletsch (VS), entre les cols du Grimsel et de la Furka. Photo : archives Les cyclistes transitaient vendredi midi par Gletsch (VS), entre les cols du Grimsel et de la Furka. Photo : archives

 

Les cyclistes de La Brévine et de Grono ont réussi l’exploit de relier ces deux villages qui ont enregistré les températures suisses les plus basses et les plus élevées. La commune neuchâteloise avait relevé -41,8 en janvier 1987 alors que le village grison a mesuré 41,5 degrés le 11 août 2003, il y a tout juste 15 ans. Pour marquer cet anniversaire, des cyclistes des deux localités se sont élancés de la Sibérie de la Suisse mercredi matin.

Ils sont arrivés samedi en fin d’après-midi dans le village italophone grison situé à une dizaine de kilomètres au nord-est de Bellinzone. /aju-sma

 

Jean-Maurice Gasser, le président de commune de La Brévine, était l'invité du journal de 18h, samedi. Il nous parle de son périple et de la joie de l'avoir fait:


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus