Les couvreurs en sueur

Parmi les professions fortement touchées par la canicule, les couvreurs. Eau à disposition ...
Les couvreurs en sueur

Parmi les professions fortement touchées par la canicule, les couvreurs. Eau à disposition, pauses plus fréquentes, les entreprises prennent des mesures pour soulager le quotidien de leurs salariés

L'hydratation est primordiale en période de canicule, d'autant plus pour les ouvriers travaillant en extérieur. L'hydratation est primordiale en période de canicule, d'autant plus pour les ouvriers travaillant en extérieur.

Les couvreurs subissent de plein fouet la canicule. Nichés sur les toits, les ouvriers travaillent en plein soleil et doivent souvent effectuer des tâches physiques. Pour soulager leurs employés, les entreprises mettent généralement de l’eau à disposition et accordent aux salariés des pauses fréquentes pour s’hydrater et prendre un peu d’ombre.

La sensibilisation est aussi importante, comme celle d'encourager les ouvriers à se couvrir, tant le corps que la tête. Difficile néanmoins d'aménager les horaires. Les échéances ne souffrant pas de la chaleur et le voisinage n'appréciant que peu les travaux avant l'aube.

Raphaël Girardin est allé découvrir le quotidien des couvreurs sur un chantier de l'entreprise Gottburg à Boudry. /rgi



 

Actualités suivantes

Articles les plus lus