Coup de jeune sur le sentier des statues

Les sculptures de Georges-André Favre sur les hauteurs de La Sagne ont droit à un traitement ...
Coup de jeune sur le sentier des statues

Les sculptures de Georges-André Favre sur les hauteurs de La Sagne ont droit à un traitement anti-âge. Une manière de préserver ce patrimoine

Le Sentier des statues serpente sur les hauteurs de La Sagne. Le Sentier des statues serpente sur les hauteurs de La Sagne.

Elles sont plus d’une centaine à se dresser fièrement le long du chemin : les sculptures de Georges-André Favre à La Sagne sont bichonnées par les membres de l’Association du Sentier des statues. Chaque année, les bénévoles enlèvent les champignons, rebouchent les trous des pics et entretiennent le chemin.

Ces travaux coûtent entre 5'000 et 10'000 francs par an, que l’association récolte grâce à des dons. Depuis le décès de Georges-André Favre et de son fils Olivier, aucune nouvelle sculpture n’a vu le jour le long du Sentier des statues. La priorité est à l’entretien de l’existant. Matière vivante, le bois vieillit et certaines effigies ont dû quitter leur souche d’origine pour trouver refuge sur un autre tronc.

Les cent vingt statues du sentier ont été sculptées sur une période de 35 ans par Georges-André Favre puis par son fils Olivier. /mwi

L'origine du sentier racontée par Rolf Hügi, conseiller communal à La Sagne


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus