L’avenir du Centre neuchâtelois de psychiatrie se précise

Le Centre neuchâtelois de psychiatrie regroupera progressivement ses activités hospitalières ...
L’avenir du Centre neuchâtelois de psychiatrie se précise

Le Centre neuchâtelois de psychiatrie regroupera progressivement ses activités hospitalières à Préfargier et quittera Perreux. Le Conseil d’Etat neuchâtelois a validé cette stratégie

Le site de Préfargier du Centre neuchâtelois de psychiatrie est appelé à se développer. Le site de Préfargier du Centre neuchâtelois de psychiatrie est appelé à se développer.

Le Centre neuchâtelois de psychiatrie peut aller de l’avant dans ses réformes. Le Conseil d’Etat neuchâtelois a validé la mise en œuvre des options stratégiques qui concernent le CNP et qui avaient été adoptées par le Grand Conseil en janvier 2016. Le Centre neuchâtelois de psychiatrie est appelé à regrouper ses activités hospitalières sur le site de Préfargier à l’horizon 2022. Il quittera parallèlement le site de Perreux.

Une vingtaine de résidents sera aussi amenée à s’installer dans un nouveau foyer en création dans le Val-de-Ruz cette année encore. Des appartements thérapeutiques seront aussi utilisés dès l’été prochain, proposant un encadrement du CNP. /comm-sbe


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus