Le sursis confirmé pour les quatre kidnappeurs

Le tribunal criminel de Boudry a décidé de suivre le Ministère dans la fixation des peines ...
Le sursis confirmé pour les quatre kidnappeurs

Le tribunal criminel de Boudry a décidé de suivre le Ministère dans la fixation des peines. Les quatre hommes écopent de peines entre 18 et 24 mois de prison avec sursis pendant deux ans. Les plaignants renoncent à faire recours

 photo d'illustration photo d'illustration

Du sursis pour les quatre kidnappeurs. Le Tribunal criminel à Boudry va dans le sens du Ministère public. Les quatre hommes étaient accusés d’avoir capturé puis menacé le fils d’un entrepreneur pour obtenir une rançon. Les deux premiers prévenus, les plus impliqués, sont condamnés à une peine de deux ans avec sursis pendant deux ans. Les deux derniers, dont la culpabilité est jugée comme moins lourde, écopent respectivement d’une peine de 18 et 20 mois. Les deux plaignants renoncent à faire appel contre le jugement selon leur avocat.


Pour le tribunal, les quatre hommes sont bien les coauteurs des faits, qu’ils ont d’ailleurs reconnus dès l’ouverture de la procédure. Il y a bien eu une menace imminente à la vie lors de la séquestration. La cour estime aussi que l’argent était bien la motivation de ce plan et qu’il y avait des projets concrets, au contraire de ce qu’évoquait la défense dans ses plaidoiries. Ce sont des amateurs, mais qui se sont montrés obstinés. Ils ont aussi planifié leurs actes selon la présidente. Le tribunal note aussi qu’ils auraient pu continuer s’ils n’avaient pas été arrêtés.

En revanche le tribunal estime que des regrets sincères ont été exprimés envers les victimes et que les situations personnelles des prévenus se sont améliorées par rapport au moment des faits. De son côté, l’avocat de la défense explique que ses clients ne feront pas appel contre le jugement. Un jugement qui va leur permettre de tourner la page selon le mandataire. /lre

 


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus