Le macaron 2.0 débarque à Neuchâtel

Les vignettes de stationnement 2018 se font attendre. La Ville explique ce retard par la mise ...
Le macaron 2.0 débarque à Neuchâtel

Les vignettes de stationnement 2018 se font attendre. La Ville explique ce retard par la mise en place d’un nouveau logiciel, qui doit permettre d'ici deux ans l’instauration de la vignette virtuelle. Pour l’heure, le macaron 2017 reste valable

La Ville de Neuchâtel a modernisé son système informatique pour gérer les autorisations de stationner. Les nouvelles vignettes 2018 sont en cours d'envoi. La Ville de Neuchâtel a modernisé son système informatique pour gérer les autorisations de stationner. Les nouvelles vignettes 2018 sont en cours d'envoi.

La Ville de Neuchâtel a changé son système de gestion des vignettes de stationnement en zone bleue. Un nouveau logiciel informatique est désormais en place, géré en partenariat avec le Service informatique cantonal et le Service cantonal des automobiles (SCAN). Ce système doit permettre le renouvellement automatisé des vignettes et à terme, leur disparition sous la forme papier. Ce changement a occasionné un retard dans l’envoi des vignettes 2018, traditionnellement opéré de janvier à avril. C’est dire que pour l’heure, les vignettes 2017 sont toujours valables. Cela concerne quelque 4000 automobilistes pour les vignettes pour les zones bleues. Sont concernés aussi les détenteurs d’autres types de vignettes (accès zone piétonne et autres autorisations spéciales)

La nouvelle vignette de la Ville de Neuchâtel va permettre dès cette année une gestion automatisée des autorisations de stationnement. La nouvelle vignette de la Ville de Neuchâtel va permettre dès cette année une gestion automatisée des autorisations de stationnement.

Un pas vers la vignette virtuelle

Ce nouveau système doit faciliter la vie des automobilistes ; il ne sera plus nécessaire de faire soi-même la demande de renouvellement auprès de la commune. Désormais, l’utilisatrice ou l’utilisateur recevra automatiquement une facture informative en vue du renouvellement de son macaron. Si elle ou il s’en acquitte, elle ou il recevra son autorisation. Au contraire, si elle ou il ne souhaite pas payer, ou oublie de le faire, la Ville prendra contact avec la personne pour prendre acte du changement. Pierre Hobi, chef du Domaine public au Service communal de la sécurité en Ville de Neuchâtel, ajoute que la Ville n’aura plus besoin de mener des campagnes de renouvellement pour alerter les personnes concernées.

Pierre Hobi précise aussi que ce nouveau logiciel remplace l’ancien, qui datait de 1990. Après 28 ans de bons et loyaux services, il ne répondait plus aux normes en vigueur dans l’administration publique.

Ce nouveau logiciel permettra aussi d’ici deux ans au plus tôt, de passer au virtuel et de supprimer la vignette papier, traditionnellement collée sur le pare-brise. Enfin, elle compliquera la tâche des fraudeurs.


Les vignettes 2017 jouent les prolongations

En raison de ce changement, l’envoi des autorisations 2018 a pris du retard. Traditionnellement, les macarons sont envoyés de janvier à avril. Or cette année, l’administration communale a produit les nouvelles vignettes en priorité pour les nouvelles zones au nord-ouest de la ville. C’est dire qu’en attendant que tout soit en place, la vignette 2017 reste valable. Pierre Hobi garantit qu’aucune contravention ne sera mise en raison de la validité du macaron. La Ville entend communiquer lorsque la vignette 2017 ne sera plus valable. /gwe


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus