Le comité de crise refuse l’austérité

Trois textes pour dénoncer l’austérité. Le comité de crise a déposé mercredi matin deux motions ...
Le comité de crise refuse l’austérité

Trois textes pour dénoncer l’austérité. Le comité de crise a déposé mercredi matin deux motions et une pétition à l’attention des autorités cantonales

Syndicats, associations et partis de gauche ont déposé les textes mercredi matin au Château. Photo: SSP. Syndicats, associations et partis de gauche ont déposé les textes mercredi matin au Château. Photo: SSP.

Deux motions populaires et une pétition contre l’austérité. Le comité de crise, qui réunit des partis de gauche, des syndicats et des associations, a déposé mercredi matin au Château de Neuchâtel ces textes à l’intention du Grand Conseil neuchâtelois.


La première motion, qui regroupe 678 signatures, demande notamment l’abolition du frein à l’endettement. La seconde (711 paraphes) réclame davantage de contrôleurs fiscaux, pour lutter plus encore contre la fraude. La pétition, elle, demande une contribution de solidarité sur les revenus et fortunes les plus élevés du canton. Elle regroupe 1'356 signatures. /aju-comm


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus