Un peu plus de 120 personnes dans les rues de Neuchâtel

Amélioration des conditions de travail et égalité salariale. Deux revendications exprimées ...
Un peu plus de 120 personnes dans les rues de Neuchâtel

Amélioration des conditions de travail et égalité salariale. Deux revendications exprimées mardi à Neuchâtel en marge du défilé de la Fête du travail

Les manifestants ont défilé au centre de Neuchâtel. Les manifestants ont défilé au centre de Neuchâtel.

« Egalité salariale. Point final ! » Ce slogan a été scandé mardi par les syndicats et les manifestants à l’occasion de la Fête du travail du 1er mai. Une cinquantaine de manifestations ont eu lieu dans toute la Suisse. Les voix se sont élevées pour de meilleures conditions de travail.

Un peu plus de 120 personnes ont manifesté dans les rues de Neuchâtel. Après les discours dans le bâtiment d’Unia, à l’avenue de la Gare, les manifestants ont défilés dans les rues du centre-ville et sur l’avenue du 1er-Mars. A l’instar des autres manifestations qui se tenaient ailleurs en Suisse, ils réclament de meilleures conditions de travail. Mais aussi le respect de l’égalité salariale inscrite dans la Constitution depuis 1981. Or, les manifestants ont relevé que les femmes sont encore et toujours victimes de discriminations. 

A Neuchâtel, au pied de l'Hôtel de Ville. A Neuchâtel, au pied de l'Hôtel de Ville.

Des animations étaient aussi organisées ailleurs dans le canton, notamment à La Chaux-de-Fonds, où une soirée se tenait lundi soir déjà, avant un défilé mardi après-midi. Discours, repas et concerts étaient au programme à Fleurier. /aju


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus