Le jubilé de la Colonia Libera Italiana de Neuchâtel

L’association célèbre ses 50 ans en 2018. Pour l’occasion, elle met sur pied une série de manifestations ...
Le jubilé de la Colonia Libera Italiana de Neuchâtel

L’association célèbre ses 50 ans en 2018. Pour l’occasion, elle met sur pied une série de manifestations dont une exposition au péristyle de l’Hôtel de Ville de Neuchâtel dans le cadre de la semaine de l’Europe

Maurizio Spallacini, Fernando Bruni et Claudio Micheloni, trois membres de la Colonia Libera Italiana devant son local de la rue Louis-Favre à Neuchâtel. Maurizio Spallacini, Fernando Bruni et Claudio Micheloni, trois membres de la Colonia Libera Italiana devant son local de la rue Louis-Favre à Neuchâtel.

La Colonia Libera Italiana de Neuchâtel célèbre son cinquantième anniversaire en 2018. Pour l’occasion elle vernit ce mardi à 19h00 au Péristyle de l’Hôtel de Ville de Neuchâtel une exposition qui retrace son histoire. Elle est à découvrir jusqu’au 10 mai dans le cadre de la semaine de l’Europe qui se tient dans la capitale cantonale.

Les Colonies libres italiennes se sont créées à une époque où l’Europe et la Suisse vivaient la grande vague d’émigration depuis l’Italie. Quelque 125 sections étaient réparties dans tout le pays contre 50 aujourd’hui. Selon un de ses membres, Claudio Micheloni, la Colonia Libera Italiana de Neuchâtel fondée en 1968 a donc joué un rôle important dans le processus d'intégration et de revendication des droits politiques des Italiens en Suisse, mais aussi un soutien social puisque c’était un endroit où les travailleurs pouvaient discuter de leurs problèmes avant que l’association entame des négociations sur le terrain politique.

Pour la Colonia Libera Italiana, cette exposition n’a pas un but nostalgique. Même si l’association n’est constituée plus que d’une septantaine de membres de nos jours, elle souhaite passer un message quant à lui plutôt actuel : l’intégration des migrants. Le public aura d’ailleurs l’occasion d’en débattre le 4 mai à 18h00 au Péristyle de l’Hôtel de Ville lors d’une table ronde réunissant plusieurs membres de la Colonia. /lre


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus