NOMAD : vingt-huit postes supprimés

Le service de soin à domicile neuchâtelois prévoit la suppression de 28 postes administratifs ...
NOMAD : vingt-huit postes supprimés

Le service de soin à domicile neuchâtelois prévoit la suppression de 28 postes administratifs. Un plan social va être mis en place

Les soins à domicile en pleine mutation dans le canton de Neuchâtel. NOMAD annonce la suppression de 28 postes administratifs : 20 dans les centres et 8 dans l’administration centrale. Le personnel avait été informé en février dernier. Le but est de réduire le taux de support de 22 à 15% d’ici à 2021.

Pour la plupart, il s’agira d’un changement de fonction et d’un retour sur le terrain mais l’opération va également générer des licenciements en fin d’année. Cette réorganisation devrait toucher une septantaine de collaborateurs dans les centres.

Selon les termes de la CCT Santé 21, il s’agit d’une procédure de licenciement collectif. NOMAD a informé le Service cantonal de la santé publique, le Service de l’emploi et les syndicats. Un plan d’accompagnement et d’orientation est mis en place.

NOMAD indique également que la dotation en personnel de terrain continue à évoluer en fonction de la demande qui augmente. /comm-mwi


 

Actualités suivantes

Articles les plus lus