Casse limitée sur les sentiers neuchâtelois

Les dégâts sont légèrement plus importants cette année à la sortie de l’hiver, mais la situation ...
Casse limitée sur les sentiers neuchâtelois

Les dégâts sont légèrement plus importants cette année à la sortie de l’hiver, mais la situation n’a rien d’exceptionnelle selon le responsable du réseau pédestre de Neuchâtel Rando

Chaque printemps, des bénévoles se rendent sur les sentiers neuchâtelois pour renouveler le balisage. (photo: archives) Chaque printemps, des bénévoles se rendent sur les sentiers neuchâtelois pour renouveler le balisage. (photo: archives)

Les tempêtes hivernales n’ont que peu affecté le réseau pédestre neuchâtelois. « Il y a certes un peu plus de dégâts, mais rien d’exceptionnel et cela reste tout à fait gérable » nous a assuré Léonard Farron, le responsable du réseau de Neuchâtel Rando. La région la plus concernée cette année est celle des côtes du Doubs.

Le travail annuel du balisage printanier a toutefois repris ses droits aux quatre coins du canton. Dix équipes de baliseurs bénévoles parcourent les différents sentiers neuchâtelois. Ils travaillent en collaboration avec les gardes forestiers. L’entretien des chemins de promenade, c’est-à-dire les itinéraires les plus empruntés, sont prioritaires pour la remise en état.

En parallèle, les sociétés des sentiers du Doubs, des gorges de l’Areuse et des gorges de la Poëta-Raisse s’occupent de l’entretien des chaussées, soit le renouvellement des passerelles, des sentiers et autres mains courantes, en collaboration avec les communes et le Canton.

Léonard Farron précise également que les promeneurs qui constateraient des arbres en travers des chemins ou encore d’autres dégâts peuvent les signaler au secrétariat de Neuchâtel Rando, dont le numéro de téléphone figure sur les mats des panneaux d’indications de direction et de temps.  /lre

 


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus