Jeunes et ventes illégales d’alcool

Les ventes illégales d’alcool restent en dessous de la moyenne nationale en ville de Neuchâtel ...
Jeunes et ventes illégales d’alcool

Les ventes illégales d’alcool moins importantes en ville de Neuchâtel que dans le reste de la Suisse. Les autorités communales restent vigilantes

 photo d'archives

Les ventes illégales d’alcool restent en dessous de la moyenne nationale en ville de Neuchâtel.

Les achats-tests réalisés en 2017 montrent que dans 28,7% des cas, les législations fédérale et cantonale sont transgressées. Au niveau national, le taux se situe à 32%. En 2016, les chiffres neuchâtelois étaient légèrement inférieurs (27%).

Selon la loi, il est interdit de vendre des boissons alcoolisées aux moins de 16 ans et des spiritueux aux moins de 18 ans.

Une nouvelle campagne d’achats-tests sera organisée en 2018 à l’initiative de la Ville de Neuchâtel en collaboration avec divers partenaires. /comm-cwi


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus