Fillette disparue : la police demande de cesser le partage d’une photo sur facebook

Partager une photo d’enfant prétendu disparu sur la toile n’est pas un acte anodin. La Police ...
Fillette disparue : la police demande de cesser le partage d’une photo sur facebook

Partager une photo d’enfant prétendu disparu sur la toile n’est pas un acte anodin. La Police neuchâteloise a demandé de cesser le partage d’une publication non officielle et en appelle à se référer aux sites fiables pour vérifier l’information

Faire preuve de retenue en partageant une information sur les réseaux sociaux. C’est le message transmis mardi soir par la Police neuchâteloise sur sa page facebook. La publication évoquait une photo relayée sur la toile à propos d’une fillette prétendue disparue à Neuchâtel. Sauf qu’en réalité, l’enfant en question avait bien disparu, mais il a été retrouvé rapidement et en parfaite santé.

La Police neuchâteloise n’avait dans ce cas publié aucun avis de recherche officiel et a demandé de cesser immédiatement les partages. Les forces de l’ordre rappellent également que ce type d’informations peuvent être vérifiées sur les sites officiels tels que celui de la Police neuchâteloise. Et de noter aussi que les réseaux sociaux sont parfois utilisés pour les disparitions, mais uniquement après une concertation avec la famille proche.

Cette affaire en rappelle une autre, lorsque la rumeur d’un rôdeur aux abords des écoles du Val-de-Ruz avait enflé sur la toile. Une situation qui avait également été démentie par la police. /lre

Pierre-Louis Rochaix, chargé de communication à la Police neuchâteloise


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus