L'UniNe soutient le combat des femmes

Alors que la Journée internationale des droits des femmes bat son plein, certaines institutions ...
L'UniNe soutient le combat des femmes

Alors que la Journée internationale des droits des femmes bat son plein, certaines institutions ont pris les devants dans le combat pour des salaires plus justes et une représentation plus équitable. C’est le cas de l’Université de Neuchâtel

L'Université de Neuchâtel compte plus de collaboratrices que de collaborateurs dans ses rangs. (source : UniNe) L'Université de Neuchâtel compte plus de collaboratrices que de collaborateurs dans ses rangs. (source : UniNe)

L’Université de Neuchâtel soutient le droit des femmes à un salaire égal et à une représentation équitable. Le Bureau égalité des chances a vu le jour il y a plus de 15 ans. Il est aujourd’hui rattaché au Service des ressources humaines. Plusieurs mesures ont été introduites en faveur d’un traitement plus juste des femmes travaillant au sein de l’institution.

Morgane Wüthrich, déléguée à l’égalité :

Quelques chiffres

Sur les 1'046 collaborateurs qui travaillent pour l’Université de Neuchâtel, 532 sont des femmes et 514 des hommes. Le corps estudiantin se compose, lui, de 2’500 femmes pour 1'673 hommes. Le genre féminin surclasse donc largement son pendant masculin. L’exception est à trouver du côté du corps professoral. En effet, 71,77% sont des hommes contre 28,23% de femmes.

Les explications de Morgane Wüthrich :

A noter que sur les cinq leçons inaugurales données cette année, quatre le seront par des femmes.

 

Un soutien à travers des subventions

Deux types de subvention sont prévus afin d'aider les femmes à poursuivre leur carrière universitaire. Tout d’abord la subvention égalité qui s’adresse au corps intermédiaire (maîtres d’enseignement, assistants, collaborateurs, etc.) et qui finance des projets jusqu’à 5000 francs.

Et enfin le subside tremplin qui aide les femmes, notamment en fin de thèse, en les déchargeant de leurs tâches administratives et/ou d’enseignement pour qu'elles puissent se consacrer à leurs recherches.

 

Promouvoir l’enseignement inclusif

Le 24 avril prochain, le Bureau égalité des chances organise un atelier intitulé « Proposer un enseignement inclusif pour lutter contre les stéréotypes ». L’idée étant de former le corps enseignant à susciter les interventions plus diverses durant les cours. La parole peut par exemple être donnée en premier à une étudiante pour motiver la participation d’autres voix féminines. /dsa

Plus d'infos.


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus