Prévoyance.ne: le SSP ne lance pas de référendum

Le SSP ne lancera pas de référendum contre le passage de la primauté des prestations à celle ...
Prévoyance.ne: le SSP ne lance pas de référendum

Le SSP ne lancera pas de référendum contre le passage de la primauté des prestations à celle des cotisations dans la Loi sur Prévoyance.ne, voté par le Grand Conseil neuchâtelois. Il demande en revanche des mesures d’accompagnement dignes de ce nom

Réuni jeudi soir en assemblée générale, le Syndicat des services publics renonce à lancer un référendum. Le SSP envisageait de le faire à la suite du feu vert donné cette semaine par le Grand Conseil neuchâtelois à la modification de la Loi sur la caisse de pension de la fonction publique Prévoyance.ne. Le texte prévoit le passage de la primauté des prestations à celle des cotisations.

Le SSP a écarté le référendum en raison de la menace que l’autorité de surveillance fait peser sur les rentes, « puisqu’elle exigerait la mise en vigueur d’un plan d’assurance catastrophique induisant une baisse des rentes généralisée de 26 % ».

Mais l’assemblée générale considère que les mesures d’accompagnement sont clairement insuffisantes. Elle a donc mandaté les instances du SSP pour revendiquer par tous les moyens nécessaires une amélioration de ces mesures. /comm-sma


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus