L’Association Oui au NHOJ poursuit son combat

Le refus du Nouvel hôtel judiciaire par le peuple neuchâtelois en septembre ne change rien ...
L’Association Oui au NHOJ poursuit son combat

Le refus du Nouvel hôtel judiciaire par le peuple neuchâtelois en septembre ne change rien. L’Association oui au NHOJ poursuit son combat. Ses membres, réunis jeudi soir en assemblée générale, ont décidé de tout mettre en œuvre pour que la justice soit rendue dans des conditions dignes de ce nom dans le canton de Neuchâtel

Le comité de l'Association posant devant le site du NHOJ avant la votation. Le comité de l'Association posant devant le site du NHOJ avant la votation.

Les Neuchâtelois méritent que la justice soit rendue dans des locaux dignes de ce nom et sécurisés. Cinq mois après le refus en votation populaire du projet de Nouvel hôtel judiciaire, l’Association Oui au NOHJ, réunie jeudi en assemblée générale, a décidé de ne pas se dissoudre. Ses membres sont déterminés à poursuivre le combat.

Pour l’instant aucun plan de bataille n’a été mis sur pied. L’association va d’abord devoir changer ses statuts. Mais son but reste le même: permettre à la justice de travailler dans des conditions adéquates. Encore une fois, ce n’est pas la qualité de la justice qui est remise en cause, mais les locaux vétustes dans lesquels elle est rendue actuellement, avec des bâtiments qui ne répondent plus, entre autres, aux normes de sécurité.

Jean-Marie Röthlisberger, président de l’Association oui au NHOJ:

Des projets vont être étudiés par l’association, en collaboration avec les acteurs de la justice. Le politique va aussi être aussi être consulté. Et si les opposants au premier projet souhaitent apporter leur pierre à l’édifice, ils sont les bienvenus.

La prochaine assemblée générale de l’association est prévue ce printemps. /sma


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus