Anton Paar TriTec met le cap vers Corcelles

La société installée à Peseux veut construire une nouvelle usine sur le site industriel des ...
Anton Paar TriTec met le cap vers Corcelles

La société Push Anton Paar TriTec installée à Peseux veut construire une nouvelle usine sur le site industriel des Vernets, sur les hauts de Corcelles-Cormondrèche. Elle bénéficiera de plus de place pour développer ses futures activités

Le site des Vernets à Corcelles, qui accueille déjà plusieurs entreprises, a été retenu par Anton Paar TriTec pour construire sa nouvelle usine. Le site des Vernets à Corcelles, qui accueille déjà plusieurs entreprises, a été retenu par Anton Paar TriTec pour construire sa nouvelle usine.

Anton Paar TriTec veut se donner de l’air. La société spécialisée dans l’assemblage d’instruments de précision à Peseux envisage de construire une nouvelle usine sur le site industriel des Vernets sur les hauts de Corcelles-Cormondrèche. L’enquête publique a pris fin le 27 décembre et n’a donné lieu à aucune opposition, selon le responsable recherche et développement Bertrand Bellaton.

L’entreprise est issue du Centre suisse d’électronique et de microtechnique (CSEM), basé à Neuchâtel, et a été rachetée en 2013 par le groupe autrichien, l’actuel propriétaire. D’une douzaine de personnes à l’origine, le site de Peseux compte aujourd’hui une soixantaine d’employés, ce qui ne va pas sans poser quelques problèmes d’organisation. Le manque de place est donc la principale raison du déménagement vers un bâtiment à la disposition moins complexe et qui bénéficiera de 50% de surface en plus.

Même si cette installation ne devrait pas générer d’emplois dans l’immédiat, l’entreprise estime qu’elle suit la croissance d’Anton Paar Tritec, qui exporte aujourd’hui entre 95% et 97% de sa production, notamment vers la Corée, la Chine et la Californie. Les fabricants de smartphones figurent parmi ses clients principaux, essentiellement pour la technologie liée aux écrans. /lre


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus