Loin du salaire d'un million par an pour les médecins neuchâtelois

Les salaires de certains médecins interpellent le Conseil fédéral. Dans le canton de Neuchâtel ...
Loin du salaire d'un million par an pour les médecins neuchâtelois

Les salaires de certains médecins interpellent le Conseil fédéral. Dans le canton de Neuchâtel les paies des spécialistes qui œuvrent dans le public sont plafonnées et inscrites dans une convention collective de travail

Les salaires des médecins de l'HNe sont plafonnés. (photo: Pixabay) Les salaires des médecins de l'HNe sont plafonnés. (photo: Pixabay)

Les médecins spécialistes neuchâtelois ne gagnent pas un million de francs par an, loin de là. C’est ce qu’indique ce mercredi Alexandre Schweizer, médecin chef du département d’anesthésiologie de l’Hôpital neuchâtelois. Il répond aux propos dévoilés lundi par le conseiller d'Etat genevois Mauro Poggia et par le conseiller fédéral Alain Berset. Le premier avait laissé entendre que certains chirurgiens touchaient entre 80 et 90'000 francs par mois et le second avait dénoncé des salaires inacceptables. A la suite de ces propos tenus en marge de la conférence nationale Santé 2020, les critiques ont fusé.

Dans l’hôpital public du canton de Neuchâtel, les médecins sont soumis à une convention collective de travail depuis 2015. Les salaires les plus élevés sont donc plafonnés à 450'000 francs par an. Du coup, pour pouvoir espérer empocher une telle paie, la seule possibilité est de travailler à temps partiel dans un hôpital public qui applique le tarif Tarmed et dans une clinique privée ou dans un cabinet, explique le docteur Schweizer. Toujours selon lui, les montants des salaires actuels au sein de l’HNe sont suffisamment attractifs pour conserver de bonnes compétences. /ali


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus