Le Val-de-Travers a eu les pieds dans l’eau

Après le passage de la tempête Eleanor, le Val-de-Travers a été touché par de nouvelles intempéries ...
Le Val-de-Travers a eu les pieds dans l’eau

Après le passage de la tempête Eleanor, le Val-de-Travers a été touché par de nouvelles intempéries

Le Val-de-Travers vu du Chapeau de Napoléon Le Val-de-Travers vu du Chapeau de Napoléon. (Photo: illustration)

Le Val-de-Travers dresse le bilan, après les récentes intempéries. Entre samedi 20 et mercredi 24 janvier, 96 litres d’eau par m2 sont tombés sur la région. Les cours d’eau ainsi gonflés sont sortis de leur lit en de multiples endroits. À la source de l’Areuse, à Saint-Sulpice, le débit est monté jusqu’à 47m3 par seconde, soit un niveau de danger 3 sur 5.

Un organe de conduite régional a été activé dès 13h30 le lundi 22 janvier. Plusieurs services communaux ont ainsi été mis en alerte. Le Service de défense incendie et de secours du Val-de-Travers est intervenu à 49 reprises en deux jours. Les dommages ont été exclusivement matériels. En trois jours, 19 personnes de la Protection civile ont apporté leur appui, de même que les trois collaborateurs du Service de la sécurité de proximité. La voirie est aussi intervenue pour sécuriser, nettoyer et surveiller les zones inondables et inondées. /comm-msa


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus