Eleanor : une tempête à 2,5 millions de francs dans le canton

Une semaine après le passage d’Eleanor, la police neuchâteloise dresse un bilan. La tempête ...
Eleanor : une tempête à 2,5 millions de francs dans le canton

Une semaine après le passage d’Eleanor, la police neuchâteloise dresse un bilan. La tempête a provoqué 700 sinistres, ce qui équivaut 2,5 millions de francs de dégâts

Eleanor va coûter cher ! Un peu plus d’une semaine après les intempéries, la police neuchâteloise dresse un bilan du passage de la tempête. Les intempéries ont occasionné de nombreux dégâts, des pannes électriques et des inondations

Au niveau des vents, le pic de la tempête a été atteint le mercredi 3 janvier 2018 en milieu de journée, avec une pointe à 183,6 km/h mesurée à Chasseral. Dans la nuit, 45 mm de pluie sont tombées sur le Val-de-Travers. Avec la fonte des neiges, cela a provoqué une montée des eaux dans plusieurs régions, notamment au Vallon et dans la Vallée de la Brévine. Dans la Sibérie helvétique, 50 sapeurs-pompiers volontaires et professionnels ont été engagés pour environ 780 heures de travail. Sur le Littoral, 60 pompiers volontaires et professionnels ont été déployés.

L’Etablissement cantonal d’assurance et de prévention estime qu’environ 700 sinistres ont été observés, avoisinant les 2,5 millions de francs de dégâts. /aju-comm

 


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus