La route, paradis des incivilités

Plus de 80 % des automobilistes ont été victimes d'incivilités au cours des deux derniers mois ...
La route, paradis des incivilités

Plus de 80 % des automobilistes ont été victimes d'incivilités au cours des deux derniers mois, selon une étude publiée jeudi. 60 % des sondés admettent être eux-même auteurs de provocations.

Les gestes obscènes font partie des incivilités les plus fréquentes sur la route. Les gestes obscènes font partie des incivilités les plus fréquentes sur la route.

Quoi de mieux qu’une balade en voiture pour s’évader, profiter du paysage qui défile et savourer la joie de se faire agresser par les autres usagers de la route et le bonheur de leur rendre la pareille. Selon une étude publiée jeudi matin par Comparis, 81 % des usagers de la route interrogés affirment avoir fait l’objet d’un comportement agressif sur la voie publique. 13 % indiquent quant à eux avoir été témoins de provocations sans en être victime.

 

Une majorité de conducteurs auteurs et victimes

Sur la route, ce n’est pas toujours la faute des autres. 60 % des conducteurs reconnaissent avoir déjà été à l’origine de provocations, et ils ne sont que 40 % à vouloir toujours bien se comporter. Au palmarès des incivilités les plus fréquentes, 80 % des conducteurs se sont déjà fait « coller de trop près ». Suivent les « appels de phare et klaxonnements intempestifs », « manœuvres provocantes » et « insultes via des gestes obscènes ». Si ces actes sont légion, il est rare que « l’homo automobilus » en vienne à sortir sa massue : seule 3 % des personnes interrogées ont été impliquées dans des cas de violence physique. Dans tous les cas, les plaintes sont peu fréquentes, et 64 % des sondés estiment que la grande majorité des usagers des routes de suisses sont courtois.

 

Fêtes propices aux tensions

Notez encore que si les fêtes sont une période de joie, d’amour et de convivialité, elles sont aussi une période stressante qui fait augmenter l’intolérance sur les routes. N’hésitez donc pas à lever le pied et à respirer un bon coup en partant faire vos courses pour le réveillon. /ast


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus