232 emplois menacés chez Autodesk

L'entreprise californienne envisage de fermer son site neuchâtelois. 232 emplois sont menacés ...
232 emplois menacés chez Autodesk

L'entreprise californienne veut fermer son site neuchâtelois. 232 emplois sont menacés. L'annonce a été faite ce mercredi matin au personnel concerné

Autodesk veut fermer son site neuchâtelois. 232 emplois sont menacés. Autodesk veut fermer son site neuchâtelois. 232 emplois sont menacés.

Coup dur pour Neuchâtel ! L’entreprise Autodesk, basée à Puits-Godet, veut fermer son site neuchâtelois. Elle a ouvert mercredi matin une procédure de consultation au Service de l’emploi du canton, qui prendra fin le 13 décembre. Pas moins de 232 emplois sont menacés. Information confirmée par la responsable de la communication de l'entreprise, mais aussi par Jean-Nat Karakash, chargé de l’économie. Le conseiller d'Etat espère que cette procédure de consultation permettra de remettre en cause ce projet de fermeture incompréhensible et inattendu. Selon nos informations, les employés ont été avertis ce mercredi en fin de matinée.

« Plutôt que de concentrer l'ensemble des fonctions opérationnelles mondiales soutenant la région Europe, Moyen-Orient et Afrique en un seul et même endroit, Autodesk va les étendre dans plusieurs villes », a indiqué une porte-parole d’Autodesk à l’ATS. Une stratégie qui inclut un nouveau bureau qui ouvrira à Dublin, en Irlande. L’endroit pourra accueillir la plupart des postes liés à la finance et aux fonctions opérationnelles pour l’Europe, le Moyen-Orient et l’Afrique. /sma-gwe-mwi

Fondée en 1982 en Californie, Autodesk est une entreprise spécialisée dans les logiciels de création et de contenu numérique. Elle a installé son siège européen à Neuchâtel en 1991, dans le cadre des efforts entrepris par la Promotion économique.


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus