Le dossier hospitalier va de l’avant

La mise en œuvre de l’initiative « Pour deux hôpitaux sûrs, autonomes et complémentaires » ...
Le dossier hospitalier va de l’avant

La mise en œuvre de l’initiative « Pour deux hôpitaux sûrs, autonomes et complémentaires » se précise. Une société anonyme chargée d’exploiter l’hôpital de La Chaux-de-Fonds devrait voir le jour en mars 2018

 L'hôpital de La Chaux-de-Fonds devrait être géré par une société anonyme autonome dès le printemps 2018. (Photo : archives)

Une société anonyme chargée d’exploiter l’hôpital de La Chaux-de-Fonds devrait voir le jour en mars 2018. Le Conseil d’Etat a délivré mercredi les premières orientations de la nouvelle organisation hospitalière neuchâteloise. Organisation qui découle de l’acceptation par le peuple en février dernier de l’initiative « Pour deux hôpitaux sûrs, autonomes et complémentaires » et des réflexions du groupe de travail H+H.

 

Mise en œuvre par étapes

La mise en œuvre du texte devra se faire par étapes et prendra entre 12 et 24 mois en raison de la complexité des travaux à mener. Première phase : le Conseil d’Etat va proposer au Grand Conseil, d’ici mars 2018, la création d’une société anonyme « Hôpital des Montagnes », chargée de l’exploitation du site de la Métropole horlogère.

Dans un deuxième temps, il s’agira de mettre en œuvre complètement l’initiative en procédant à la scission de l’Hôpital neuchâtelois. Cette deuxième phase se terminera par la répartition des missions hospitalières et la constitution de deux autres sociétés anonymes, pour les soins aigus à Pourtalès et pour la réadaptation.

 

Statu quo en attendant

L’Hôpital neuchâtelois va poursuivre son activité sur l’ensemble de ses sites jusqu’à la reprise des missions par l’hôpital de soins aigus des Montagnes. Dès le transfert réalisé, l’HNe continuera momentanément d’exploiter les sites de Pourtalès pour les soins aigus, ceux de Landeyeux et du Locle pour la réadaptation, celui de La Chrysalide pour les soins palliatifs et celui de Couvet pour la policlinique.

Le processus de mise en œuvre de l’initiative sera terminé quand le regroupement des missions de réadaptation au sein d’une seule société et la répartition des missions entre les trois nouvelles sociétés anonymes seront mis en place. /comm-mwi


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus