Boom de la viticulture bio à Neuchâtel

Le vignoble bio prend de l’ampleur dans le canton de Neuchâtel. Aujourd’hui, treize exploitations ...
Boom de la viticulture bio à Neuchâtel

Le vignoble neuchâtelois est de plus en plus cultivé de manière biologique. Le canton est d’ailleurs pionnier en la matière

Le vignoble bio prend de l’ampleur dans le canton de Neuchâtel. Aujourd’hui, treize exploitations viticoles pratiquent le bio de manière certifiée et une dizaine le font sans demander de label. Au total, cela représente environ 121 hectares, soit 20% du vignoble cantonal, qui est labellisé biologique. En comparaison avec les autres cantons, Neuchâtel est pionnier en la matière puisque la moyenne suisse se monte à 5%. Le canton de Fribourg est lui aussi relativement avancé grâce aux domaines du Vully,

Le véritable tournant du passage vers le bio s’est effectué au début des années 2000. La culture biologique ne fait plus appel aux produits de synthèse. De ce fait, le passage à un mode de culture bio provoque une perte de rendement d’environ 15-20% durant les premières années d’exploitation et aussi un coût supplémentaire pour le vigneron qui choisit d’opérer ce virage.

A noter encore qu’en 2018 trois nouvelles exploitations se sont annoncées pour une reconversion vers le bio dans le canton de Neuchâtel.

 

Le bio s'expose au marché

Bio Neuchâtel organise les 25 et 26 novembre son traditionnel marché bio de Pierre-à-Bot. Cette année, plus de trente exposants viendront présenter et vendre leurs produits labellisés ou provenant de la région. /ali


Actualisé le

 

Actualités suivantes