Opérations antiterroristes : regards tournés vers Neuchâtel

L’enquête passe par Neuchâtel. Mardi matin, deux prévenus ont été arrêtés dans le cadre d’une ...
Opérations antiterroristes : regards tournés vers Neuchâtel

L’enquête passe par Neuchâtel. Mardi matin, deux prévenus ont été arrêtés dans le cadre d’une opération antiterrorisme. L’une des deux personnes a été arrêtée en Romandie. Neuchâtel est mentionné en premier dans cette affaire

Photo d'illustration. Photo d'illustration.

L’enquête passe par le canton de Neuchâtel. Mardi matin, deux prévenus ont été arrêtés dans le cadre d’une opération antiterrorisme. L’une des deux personnes a été arrêtée en Romandie, l’autre en France. Toutes deux étaient en couple. Pour aboutir à ces arrestations, des opérations ont été lancées en Suisse, en région parisienne et dans le Sud de la France.

Les deux individus ont été placés en détention préventive. Reste la question du lieu romand de l’arrestation. Quand on pose la question au Ministère public de la Confédération, Neuchâtel est mentionné en premier. Explications de son porte-parole, André Marty:

Par ailleurs, dix personnes âgées de 18 à 65 ans ont été interpellées et placées en garde à vue.

Dans le canton, la Police neuchâteloise indique que « passablement de moyens » ont été déployés dans le cadre de cette enquête, sans vouloir en préciser l’ampleur. Elle précise que la sécurité de la population a été en « tout temps garantie ».

Depuis cet été, une équipe d'enquête franco-suisse a été mise en place. Le Ministère public de la Confédération indique que l'information judiciaire visait des faits susceptibles d'être qualifiés «d'association de malfaiteurs terroriste criminelle et provocation directe à la commission d'un acte de terrorisme par un moyen de communication au public en ligne». /aju


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus