Rattachement à l'hôpital de La Chaux-de-Fonds: Val-de-Ruz conteste

Le Conseil communal vaudruzien dément les informations données dans les médias au sujet de ...
Rattachement à l'hôpital de La Chaux-de-Fonds: Val-de-Ruz conteste

Le Conseil communal vaudruzien dément les informations données dans les médias au sujet de la future organisation hospitalière. Il tient à rectifier certains points

 L'Hôpital de La Chaux-de-Fonds.

Le Conseil communal de Val-de-Ruz se dit « surpris » et « indigné » dans un communiqué envoyé lundi après-midi. Il réagit à un article paru samedi dans L'Impartial-L'Express au sujet des pistes prônées par le groupe de travail chargé d'appliquer l'initiative H+H, pour deux hôpitaux sûrs et complémentaires. Les informations du quotidien neuchâtelois ont été reprises par RTN.

En se basant sur une version non définitive du rapport du groupe de travail, l'article affirme : « l’hôpital du Littoral devrait couvrir 60% de la population cantonale, soit celle des districts de Neuchâtel, Boudry et Val-de-Travers et celui des Montagnes, 40% avec les districts de La Chaux-de-Fonds, du Locle et du Val-de-Ruz. Reste à savoir comment "forcer" les habitants du Val-de-Ruz à aller sur le site de La Chaux-de-Fonds plutôt qu’à Pourtalès. »

L'exécutif de Val-de-Ruz dément le prétendu rattachement de la commune à l'hôpital de La Chaux-de-Fonds. « D'ailleurs, les transports pré hospitaliers d'urgence en provenance de Val-de-Ruz sont dirigés principalement vers le NHP à Neuchâtel », rappelle le Conseil communal. Dans son communiqué, il ajoute : « Il est aussi curieux de constater que les médias neuchâtelois se permettent de publier ce genre d'information sensible, sans aucune confirmation officielle et au surplus en se basant sur des sources peu pertinentes. »

Les autorités vaudruziennes concluent en rappelant que la législation actuelle prône la liberté du patient, qui peut choisir dans quel établissement il désire se faire soigner. /comm-mvr

 


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus