Quel avenir pour la CCT santé 21?

La nouvelle mouture de la Convention collective de travail Santé 21, revue à la baisse, déploie ...
Quel avenir pour la CCT santé 21?

Personne ne sait si la Convention collective de travail Santé 21 sera reconduite. Pour l’instant, les employés ne pourront que constater ses effets sur leurs fiches de paye

La nouvelle mouture de la Convention collective de travail Santé 21, revue à la baisse, déploie ses effets. Les employés en verront les conséquences sur leur fiche de paye du mois de février. Le manque à gagner peut aller jusqu’à 200 francs. Avec cette CTT, le canton de Neuchâtel se retrouve dans la moyenne inférieure de ce qui se pratique en Suisse. Une étude menée par l’Institut des hautes études en administration publique, l’IDHEAP, de l’Université de Lausanne, révélait la semaine passée que l’ancienne mouture ne provoquait pas de surcoûts disproportionnés. La nouvelle version l’est encore moins.

 

Inquiétudes après la votation du 12 février

Que va devenir la CCT après la votation du 12 février sur l’avenir hospitalier du canton. Selon le Syndicats du service public (SSP), les employés sont inquiets. Ils ne savent pas si elle sera reconduite dans les nouvelles structures ou encore si les conditions dans le Haut et le Bas du canton seront les mêmes. Certains pensent même qu’elle est en danger car la nouvelle mouture n’a pas encore été signée (les partenaires sont toujours dans le protocole d’accord) et en raison des moments troubles que vit l’Hôpital neuchâtelois. Pour Yasmina Produit, secrétaire syndicale au SSP région Neuchâtel, même si cette convention n’est pas signée, l’ancienne n’a pas été dénoncée. Juridiquement, elle est donc garantie jusqu’en 2020.

Pour la suite, Yasmina Produit rappelle que lorsque l’HNe a été constitué, le nouvel employeur avait repris la CCT qui était en vigueur lorsque les établissements étaient aux mains des villes. /sma


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus