Du suspense pour Atrac

Atrac se lance dans une comédie loufoque. La troupe du Landeron propose depuis ce week-end ...
Du suspense pour Atrac

La troupe de théâtre landeronnaise présente sa nouvelle pièce « Temps variable en soirée ». Elle a été écrite par le Britannique Alan Ayckbourn

Cette comédie est jouée en deux actes. Cette comédie est jouée en deux actes.

Atrac se lance dans une comédie loufoque. La troupe du Landeron propose depuis ce week-end sa nouvelle pièce de théâtre intitulée Temps variable en soirée. Cette dernière a été écrite par l’auteur britannique Alan Ayckbourn, puis adaptée en français par Michel Blanc. Elle raconte l’histoire d’une thérapeute sexuelle appelée dans un hôtel. Mais, au lieu de devoir faire son travail, elle va être confrontée à une histoire macabre et à des déplacements dans le temps.

D’une manière plus générale, la troupe landeronnaise Atrac existe depuis 35 ans. Elle est composée d’une quarantaine d’amateurs qui proposent deux pièces par année. /ali


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus