Les jardins citoyens ont le vent en poupe

Les jardins potagers de Pierre-à-Bot étaient en fête. Une manifestation s’est tenue samedi ...
Les jardins citoyens ont le vent en poupe

Joli bilan pour les jardins urbains de Pierre-à-Bot à Neuchâtel. Après six mois d’exploitation des parcelles vont être ajoutées

Un mètre carré coûte 5 francs par année. Un mètre carré coûte 5 francs par année.

Les jardins potagers de Pierre-à-Bot étaient en fête. Une manifestation s’est tenue samedi à l’occasion de la première année de vie du projet. Un espace cultivable de 10’000 m2 est à disposition d’associations partenaires et d’habitants. Ce projet de jardins citoyens a été porté par la Ville de Neuchâtel et plusieurs associations.

Après douze mois d’existence et six mois d’exploitation, force est de constater que le système de jardins potagers publics fonctionne. Sur les 55 parcelles actuelles toutes ont trouvé preneur. Dès le 1er janvier 2018, neuf parcelles supplémentaires seront créés. L’association Pierre-à-Bio qui chapeaute ces potagers urbains espère à terme travailler de manière entièrement biologique. /ali


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus