La conjoncture pourrait sourire à Neuchâtel en 2018

Le canton de Neuchâtel pourrait afficher une croissance de 3,4% en 2018. Du jamais vu depuis ...
La conjoncture pourrait sourire à Neuchâtel en 2018

Le canton de Neuchâtel pourrait afficher une croissance de 3,4% en 2018. Du jamais vu depuis 2012. C'est ce qui ressort des prévisions conjoncturelles de l’Institut d’études économiques bâlois BAK Economics

La Convention patronale de l'industrie horlogère suisse a la responsabilité de la formation professionnelle, en sa qualité d'organisation du monde du travail (OrTra). Les exportations horlogères reprennent des couleurs. (Photo d'archives).

Neuchâtel se place en tête, aux côtés de Bâle, à l’échelle suisse en matière de prévisions conjoncturelles, selon Le Matin dimanche. Le canton pourrait afficher une croissance de 3,4% l’année prochaine au vu des pronostics de l’Institut d’études économiques bâlois BAK Economics; un chiffre bien au-dessus de la moyenne nationale. L’emploi devrait aussi croître de 0,9% dans l’espace Mittelland auquel appartient Neuchâtel.

Cette perspective réjouissante s’explique par des exportations en expansion depuis cet été, qui dopent notamment le secteur de l’horlogerie après des années difficiles.

Selon le conseiller d’Etat neuchâtelois en charge de l’économie Jean-Nat Karakash, interrogé par le quotidien orange, le canton sait aussi se positionner comme acteur de l’innovation et doit devenir pionnier dans les développements technologiques. /sbe


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus