Le Lux cherche repreneur

L'emblématique Café Brasserie du Lux au Locle a fermé ses portes durant les vacances d'été ...
Le Lux cherche repreneur

L'emblématique Café Brasserie du Lux au Locle a fermé ses portes durant les vacances d'été pour cause de faillite mais les propriétaires des lieux ont bien l'intention de ne pas laisser l'enseigne mourir

L’enseigne du Lux n’est pas près de s’éteindre au Locle. Si le Café Brasserie du Lux n’a pas rouvert ses portes après les vacances d’été pour cause de faillite, les propriétaires des lieux cherchent activement un repreneur. Des propositions sont déjà arrivées sur le bureau de François Knellwolf mais certaines ont dû être écartées car jugées pas suffisamment sérieuses. Celui-ci veut se donner le temps de trouver une candidature solide. À ses yeux, de nombreuses personnes ne se rendent pas compte de l’investissement nécessaire dans ce genre de travail, où il faut être présent sept jours sur sept, toute l’année. Pour lui, il ne faut pas non plus imaginer se faire de l’argent dans la restauration. François Knellwolf préfère attendre de trouver le profil idéal plutôt que d’assister à une nouvelle fermeture dans les prochains mois.

Il souhaite que le repreneur potentiel poursuive dans la formule d’un bistrot brasserie où il ferait bon se réunir aussi pour prendre l’apéro. L’appel est lancé pour les personnes qui souhaiteraient redonner vie à cette enseigne locloise emblématique née en 1870. /sbe


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus