Premières transformations à la gare de Neuchâtel dès 2018

Les abords de la gare de Neuchâtel vont évoluer dès le printemps prochain. Des aménagements ...
Premières transformations à la gare de Neuchâtel dès 2018

Les abords de la gare de Neuchâtel vont évoluer dès le printemps prochain. Des aménagements pour fluidifier le trafic seront installés à la place Blaise-Cendrars. Il s’agit de la première étape des transformations entreprises une année après les résultats de la démarche participative de la Ville de Neuchâtel

La circulation au carrefour de la rue des Sablons et de la place Blaise-Cendrars est souvent difficile. La circulation au carrefour de la rue des Sablons et de la place Blaise-Cendrars est souvent difficile.

Qui n’a jamais connu les fameux embouteillages de la place Blaise-Cendrars au-dessus de la gare de Neuchâtel ?

La Ville a décidé de prendre des mesures pour réguler le trafic aux abords des arrêts de bus situés au nord des voies de chemins de fer. Cette décision intervient dans le cadre de la démarche participative qui avait été proposée à la population neuchâteloise.

Selon la conseillère communale en charge de la mobilité, Christine Gaillard, des aménagements provisoires seront installés dès le printemps prochain pour améliorer la circulation sur cet axe où le trafic est important. D’autres mesures pour fluidifier la circulation vont aussi faire leur apparition dans les prochains mois, notamment sur l’avenue de la gare où une piste cyclable provisoire sera aménagée.

 

La passerelle en bonne voie

Concernant la nouvelle passerelle de la gare qui verra le jour entre les Fahys et l’Espace de l’Europe, le dossier est actuellement à Berne. Il a été incorporé dans le projet d’agglomération de troisième génération présenté à la Confédération. Cette dernière devrait l’analyser durant l’année et décider si elle accorde un financement pour ce projet.

Si la passerelle de la gare remporte l’adhésion de Berne, la Ville, le Canton ainsi que les CFF et TransN pourront lancer une étude de faisabilité auprès de partenaires.

Autre résultat de la démarche participative, les bus ont déserté la zone piétonne du centre-ville durant deux samedis. L’opération qui sera reconduite est actuellement bien reçue par la population selon le Conseil communal. Il est dès lors envisagé de reconduire cette opération et d’aménager le centre-ville en conséquence. D’ailleurs, un système de bornes automatiques devrait être installé aux entrées de la zone d’ici 2019 pour limiter le trafic. /jha


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus