Étrange phénomène sur le lac des Taillères

Ceux qui se promènent régulièrement autour du lac des Taillères à La Brévine l’auront certainement ...
Étrange phénomène sur le lac des Taillères

Le lac de Taillères à La Brévine victime d’une prolifération d’algues. Une couche de mousse blanche et verdâtre est apparue sur l’étendue d’eau depuis quelques jours

Depuis quelques jours, le Lac des Taillères est recouvert d'une étrange substance. Depuis quelques jours, le Lac des Taillères est recouvert d'une étrange substance.

Ceux qui se promènent régulièrement autour du lac des Taillères à La Brévine l’auront certainement remarqué. Depuis quelques jours, le plan d’eau, en certains endroits, est recouvert d’une sorte de mousse blanche et verdâtre pas très ragoûtante, le tout accompagné d’une forte odeur, selon plusieurs badauds. Cette couche de matière se déplace sur le lac et donne l’impression d’une pollution. « Il n’en n’est rien », explique Yves Lehmann, chef du Service de l’environnement du Canton de Neuchâtel. « Il s’agit d’une prolifération d’algues que nous avons constaté la semaine dernière. C’est un phénomène qui se produit parfois en fin d’été ou en début d’automne. La semaine dernière a été assez chaude, avec un bon ensoleillement, sur des eaux où il y a une bonne présence d’oxygène, des facteurs qui constituent des circonstances favorables à la prolifération de ces algues ».

Par mesure de précaution et pour être sûr qu’il n’y a aucun risque pour la faune, la flore mais aussi pour les humains, le Service de l’environnement a effectué des prélèvements qui sont en cours d’analyse pour déterminer de quelle variante et espèce d’algue il s’agit.

Ce phénomène ne se produit pas chaque année mais demeure relativement courant, selon Yves Lehmann. Il peut également être observable sur d’autres étendues d’eau. /jpp


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus