Médecin condamné privé de cabinet

Plus de cabinet pour le médecin reconnu coupable d’attouchements à caractère sexuel sur une ...
Médecin condamné privé de cabinet

Plus de cabinet de consultation pour le médecin reconnu coupable jeudi matin d’attouchements à caractère sexuel sur une de ses patientes. La clinique Montbrillant à La Chaux-de-Fonds a résilié l’ensemble de ses relations avec le praticien

Plus de cabinet pour le médecin reconnu coupable d’attouchements à caractère sexuel sur une de ses patientes. Alors que le tribunal régional des Montagnes neuchâteloises l’a condamné jeudi matin à 14 mois de peine privative de liberté avec deux ans de sursis, sans lui suspendre son droit d’exercer, la clinique Montbrillant, qui lui loue des locaux a cessé toute relation avec lui. Selon un communiqué diffusé jeudi soir, l’institution a pris les mesures nécessaires afin qu’il ne puisse plus pratiquer entre ses murs.

Au terme de la lecture du jugement, la partie plaignante était partagée entre satisfaction et inquiétude. Reconnaître la culpabilité d’un médecin mais le laisser libre de continuer à pratiquer ne l’a pas convaincu. Pour l’avocat de la victime, la juge a fait preuve de courage, mais n’est pas allée jusqu’au bout, préférant laisser la décision d’une interdiction au médecin cantonal.

Ce dernier se saisira du dossier une fois que l’affaire sera close. Le médecin incriminé peut encore faire appel de la décision. Son mandataire le rencontrera la semaine prochaine. /cwi


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus