Une électricité moins chère mais des tarifs peut-être plus hauts en 2018

Une électricité moins chère, mais une facture plus lourde en 2018 ? Paradoxal ? C’est pourtant ...
Une électricité moins chère mais des tarifs peut-être plus hauts en 2018

Viteos annonce une baisse du prix de l’énergie pour 2018. Toutefois, les tarifs de l’électricité vont augmenter l’année prochaine. La faute à la Confédération et au Canton

 image d'illustration

Une électricité moins chère, mais une facture plus lourde en 2018 ? Paradoxal ? C’est pourtant ce qu’annonce Viteos mercredi dans un communiqué. Le fournisseur indique que le prix de l’énergie va baisser pour la troisième année consécutive, grâce notamment à des coûts d’exploitation maîtrisés et à une gestion rationnelle du portefeuille d’achat.

En outre, si les prix des différents types de plus-values écologiques (Vivalor, Areuse et Areuse+) ne devraient pas changer, le coût de l’acheminement, lui, va baisser une nouvelle fois.

Présenté comme cela, les clients desservis par Viteos auraient bien raison de se réjouir, mais ce serait sans compter avec la Confédération et le Canton.

La Confédération, qui poursuit sa politique volontariste en faveur des énergies renouvelables, va augmenter de 0.8 centimes par kilowattheure la rétribution à prix coûtant (RPC).

De son côté, le Canton de Neuchâtel a réaménagé les taxes avec notamment l’introduction d’une redevance, à la suite de l’entrée en vigueur de la loi cantonale sur l’approvisionnement en électricité (LAEL).

Cette augmentation des taxes devrait donc avoir pour conséquence une légère augmentation des tarifs de l’électricité en 2018.

À titre d’exemple, pour un ménage de quatre personnes qui consomme environ 3'500 kWh/an de courant en basse tension simple, le prix de l’énergie par an est de 332 frs en 2017 et sera de 315 frs en 2018. Quant au prix de l’acheminement par an, de 433 frs en 2017, il passera à 422 frs l’an prochain. Du côté des prestations aux collectivités publiques (PCP qui sont du ressort de la Confédération, des cantons et des communes) par an, les données provisoires à titre indicatif sont les suivantes : 257 frs en 2017 et entre 197 frs et 325 frs en 2018.

Au final, la facture pour 2017 d’un ménage composé de quatre personnes s’élève à 1’022 frs. En 2018, la facture se situera entre 934 frs et 1'062 frs. /comm-dsa-jpp


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus