Il est victime de son succès

L’ascenseur qui mène du centre-ville du Locle à la gare doit parfois souffler quelques jours ...
Il est victime de son succès

L’ascenseur du Locle a connu quelques ratés lors du mois de juillet. Selon la Commune, avec 200'000 transports annuels, la très forte utilisation de l’appareil engendre plus d’entretien

Vue sur le Remontoir depuis l'Esplanade la Gare. Vue sur le Remontoir depuis l'Esplanade la Gare.

L’ascenseur qui mène du centre-ville du Locle à la gare doit parfois souffler quelques jours. C’est ce qu’il s’est passé lors du mois de juillet où le « Remontoir » a été mis hors-service le temps de changer une pièce. De quoi se poser la question de la fiabilité de l’appareil qui est aussi arrêté quatre fois par ans pour des révisions.

Selon le conseiller communal loclois en charge de l’urbanisme, Cédric Dupraz, l’utilisation plus importante que prévue de l’appareil engendre plus de pannes. Alors que 120'000 déplacements annuels étaient attendus lors de son installation, ce sont désormais 200'000 voyages que l’ascenseur réalise par année avec l’usure qui va avec. Malgré tout, la Ville se déclare très satisfaite du rendement du « Remontoir ». 

 

En service malgré les travaux

Avec les travaux d’aménagement de la place du 1er août qui commencent lundi prochain et qui dureront jusqu’à la fin de l’année, les usagers pourraient craindre que l’accès au remontoir soit bloqué pour les piétons. Il n’en sera rien annonce la Commune. /jha


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus