Pas assez de bilinguisme sur le chantier de l'A5

Le CAF et le Forum du bilinguisme réagissent à l’usage insuffisant du français dans la communication ...
Pas assez de bilinguisme sur le chantier de l'A5

Le CAF et le Forum du bilinguisme réagissent à l’usage insuffisant du français dans la communication et la signalisation des travaux autoroutiers à Bienne

Visualisation de la branche ouest avec léa jonction Bienne-Centre Visualisation de la branche ouest de l'A5 avec la jonction Bienne-Centre.

Le français n’est pas assez respecté dans la planification de l’A5 à Bienne. Le Conseil des affaires francophones du district bilingue de Bienne et le Forum du bilinguisme ont pris contact avec le Département fédéral des transports et la Direction des travaux publics du canton de Berne. Le CAF et le forum ont reçu une dizaine de plaintes au sujet de la communication du chantier, qui se fait trop souvent uniquement en allemand selon elles.

 

Informations, oppositions et panneaux en allemand

En cause, des panneaux de signalisation qui n’indiquent que « Biel » et pas « Bienne » sur la route, des courriers en allemand sur l’organisation territoriale du chantier, et des documents transmis également en allemand lors d’oppositions. Dans un communiqué, les deux organes soulignent que c’est particulièrement difficile pour les personnes qui font face à des mesures d’expropriation par exemple, de ne pas recevoir les informations en français. De même, l’emploi exclusif du nom germanophone de Bienne et de ses quartiers sur les panneaux de signalisation ne contribue pas à l’image bilingue que la ville veut donner à l’extérieur.

Le CAF et le Forum du bilinguisme ont donc demandé une rencontre avec les autorités fédérales et cantonales pour trouver une solution. /sca+comm


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus