Arrêt sur images au Locle

La photographie dans le collimateur du musée des Beaux-arts du Locle. Dès samedi, l’institution ...
Arrêt sur images au Locle

Des clichés sur tous les murs au musée des Beaux-arts du Locle. Esthétisme, portraits d'objet et silhouettes féminines s'exposent

Quatre mois consacrés à la photographie au musée des Beaux-arts du Locle. Quatre mois consacrés à la photographie au musée des Beaux-arts du Locle.

La photographie dans le collimateur du musée des Beaux-arts du Locle. Dès samedi, l’institution accueille les clichés des plus grands photographes du 20e siècle. Deux cents tirages sélectionnés dans la collection privée de Carla Sozzani sont exposés et parmi eux beaucoup de noir-blanc et de l’esthétisme.

Plus loin, c’est Henry Leutwyler, photographe suisse établi  à New York, qui présente sa galerie de portraits d’objets ayant appartenu à des célébrités. La canne de Charlie Chaplin dans le film Les lumières de la ville, le gant à paillettes de Michael Jackson, la montre de Gandhi ou les valises de Marylin Monroe.

Sous le toit, l’artiste sud-coréenne Ina Jang présente Utopia, des silhouettes de corps féminins qui questionnent les stéréotypes.

Enfin, le musée consacre une partie de son espace aux livres de photographies. Un type d’ouvrage qui connait, malgré les nouvelles technologies de la communication, un intérêt grandissant.

La nouvelle exposition du musée des Beaux-arts du Locle consacrée à la photographie est à découvrir jusqu’au 15 octobre. Le vernissage à lieu samedi à 18 heures. /cwi


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus