Levée de boucliers contre les dalles du cloître

Ratage, mauvais goût et même ressemblance à un tapis de prière d’une mosquée. Voilà comment ...
Levée de boucliers contre les dalles du cloître

La population a eu l’occasion de venir visiter le nouvel aménagement du cloître de la Collégiale de Neuchâtel. La plupart des avis restent négatifs

Au total, 180m2 de dalles ont été aménagées dans le cloître. Au total, 180m2 de dalles ont été aménagées dans le cloître.

Ratage, mauvais goût et même ressemblance à un tapis de prière d’une mosquée. Voilà comment une partie de la population a qualifié le nouvel aménagement du cloître de la Collégiale de Neuchâtel jeudi soir. La Ville de Neuchâtel a organisé sa première séance publique sur les lieux de la discorde. Le Conseiller communal en charge de l’urbanisme et les architectes ont pu présenter le projet et de répondre aux nombreuses questions des 95 participants à cet événement.

Une majorité de la population présente regrette la pose de ces dalles qu’elle estime dénaturer l’essence première de ce lieu de méditation. Pour d’autres, la visite du cloître a permis de les rassurer puisque « la végétation élimine l’aspect austère qui avait pu ressortir des photos prises en début d’année », nous a-t-on indiqué. Cette soirée a en tout cas permis au Conseiller communal en charge de l’urbanisme, Olivier Arni, de rappeler que cet aménagement est réversible et qu’il peut être changé en quelques jours.

Une deuxième séance publique se tient lundi 15 mai à 18h30 à la Collégiale de Neuchâtel. /ali

Les 95 participants n'ont pas hésité à donner leur avis. Les 95 participants n'ont pas hésité à donner leur avis.


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus