Trois policiers blessés à Neuchâtel

Intervention mouvementée pour la Police neuchâteloise mercredi à Neuchâtel. Trois gendarmes ...
Trois policiers blessés à Neuchâtel

Trois gendarmes ont été blessés dont un sérieusement lors de l’interpellation d’un individu perturbé aux Jeunes-Rives à Neuchâtel. L’homme en question s’était échappé du centre d’urgence psychiatrique neuchâtelois

Trois patrouilles sont intervenues pour maîtriser l'individu. Trois patrouilles sont intervenues pour maîtriser l'individu.

Intervention mouvementée pour la Police neuchâteloise mercredi à Neuchâtel. Trois gendarmes ont été blessés, dont un sérieusement, lors de l’interpellation d’un individu perturbé aux Jeunes-Rives.

La police a été informée vers 12h30 que l’homme en question avait quitté le centre d’urgence psychiatrique neuchâtelois sans autorisation. Le patient a été repéré quelques minutes plus tard par une patrouille aux Jeunes-Rives. Les gendarmes ont alors tenté de l’interpeller cette personne. Mais l’individu s’est montré particulièrement violent. Deux patrouilles supplémentaires sont rapidement intervenues en renfort et les policiers ont dû utiliser des moyens de contrainte pour maîtriser l’individu, qui n’a pas été blessé dans cette intervention.

Après avoir été neutralisé par les gendarmes, une ambulance du SIS de Neuchâtel a pris en charge l’intéressé qui a été transporté sous escorte policière dans un premier temps à l’Hôpital Pourtalès à Neuchâtel, puis, dans une unité psychiatrique adaptée.

Durant cette intervention, un gendarme a été sérieusement blessé à une main. Il devra subir une intervention chirurgicale et il est en arrêt de travail pour plusieurs semaines. Les deux autres policiers ont été plus légèrement touchés. Les trois gendarmes ont pu quitter l’hôpital en début de soirée. /comm-sma


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus