Championnat de plaidoirie à Neuchâtel

Ils n'ont pas encore la robe, mais s'entraînent pour ce qui sera leur quotidien. Des avocats-stagiaires ...
Championnat de plaidoirie à Neuchâtel

Des avocats-stagiaires romands se sont livré une lutte verbale à Neuchâtel dans le cadre du championnat intercantonal de plaidoirie

championnat de plaidoirie Un candidat du championnat en pleine plaidoirie.

La sixième édition du championnat intercantonal de plaidoirie s'est déroulé vendredi à Neuchâtel. L'évènement opposait des avocats-stagiaires de cinq cantons romands. Berne, Vaud, Fribourg, Neuchâtel et Jura se sont donc affrontés à coups de joutes verbales. Au programme, des cas pratiques et concrets pour ces avocats en devenir, qui ont entre-autres dû simuler la défense de leurs clients dans un procès pour violences conjugales.

Une plaidoirie en conditions

Devant eux, une dizaines de jurés, tous professionnels du domaine juridique, ainsi que la juge suppléante du Tribunal Fédéral, Danièle Brahier-Frachetti. Bien qu'impressionant, ce championnat représente un bon exercice pour les avocats-stagiaires car passé la théorie, c'est la pratique qui prime et lors d'une plaidoirie, le fond compte mais aussi la forme. Outre l'art oratoire, c'est surtout le langage corporel qui a été pris en compte dans les délibérations du jury. Finalement, l'équipe de Berne s'est démarquée à l'issue de la première partie de plaidoirie./ jza 

 

 


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus