RELX va biffer 15 postes à Neuchâtel

Le groupe d’édition scientifique RELX implanté à Neuchâtel va relocaliser l’année prochaine ...
RELX va biffer 15 postes à Neuchâtel

Le groupe d’édition scientifique RELX implanté à Neuchâtel va relocaliser l’année prochaine à Londres l’une de ses filiales spécialisées dans la propriété intellectuelle. Quinze postes seront supprimés

 RELX Group va relocaliser une partie de ses activités à Londres. Quinze emplois seront supprimés d'ici l'année prochaine.

Licenciements en vue pour une quinzaine de collaborateurs d’une entreprise implantée à Neuchâtel. Le groupe d’édition scientifique RELX va relocaliser l’année prochaine à Londres l’une de ses filiales spécialisées dans la propriété intellectuelle. Les employés concernés vont bénéficier d’un plan social. Les trois autres entités du groupe en terre neuchâteloise - RELX Swiss Holdings SA et RELX Risks, Elsevier Finance - ne sont pas touchées par cette restructuration. Quelque 25 personnes conservent leur emploi.

Le groupe RELX est l’un des plus grands éditeurs scientifiques mondiaux. Il détient notamment la revue médicale The Lancet. RELX emploie plus de 32'000 personnes dans quelque 200 pays. Selon nos informations, il compte parmi les plus importants contributeurs fiscaux de la Ville de Neuchâtel et du Canton. /gwe


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus