« L’OFCOM nous a proposé d’arrêter GRRIF »

Entretien avec Pierre Steulet, administrateur du groupe BNJ FM, qui détient notamment GRRIF ...
« L’OFCOM nous a proposé d’arrêter GRRIF »

Entretien avec Pierre Steulet, administrateur du groupe BNJ FM, qui détient notamment GRRIF. Il revient sur la naissance de la radio musicale et fait le point sur la situation financière délicate de la station basée à Delémont

 Les responsables de la radio GRRIF ont dressé le bilan des cinq premières années d'existence de la chaîne. (De gauche à droite: Marie-Luce Allimann, cheffe d'antenne; Pierre Steulet, administrateur; Cédric Adrover, rédacteur en chef)

Il y a cinq ans la radio GRRIF poussait son premier cri. Aujourd’hui, la station alternative basée à Delémont a fait sa place dans le paysage médiatique romand et peut compter sur la présence quotidienne de plus de 50'000 auditeurs. Au départ, la création de cette radio répondait à un appel d’offre de la Confédération. La concession est revenue au groupe BNJ FM SA, qui détient également RJB, RTN et RFJ. Retour sur le contexte de la naissance de GRRIF mais aussi sur les défis financiers de la chaîne avec son administrateur, Pierre Steulet:


Actualisé le

 

Articles les plus lus