Frédéric Hainard reste inscrit au barreau

Frédéric Hainard ne va pas être radié du barreau. L’Autorité de surveillance des avocats s’est ...
Frédéric Hainard reste inscrit au barreau

Les condamnations de Frédéric Hainard ne sont pas incompatibles avec sa fonction d’avocat. L’’Autorité de surveillance des avocats estime qu’il n’y a pas matière à le radier

Frédéric Hainard Frédéric Hainard

Frédéric Hainard ne va pas être radié du barreau.

L’Autorité de surveillance des avocats s’est penchée sur les condamnations de l’ancien conseiller d’Etat pour voir s’il y avait matière à l’exclure du registre cantonal des avocats. Il n’en est rien.

Selon l’autorité, les faits pour lesquels Frédéric Hainard a été condamné n’ont pas de lien avec sa profession d’avocat et n’ont pas lésé sa clientèle. Ils ont par ailleurs été commis dans le cadre de fonctions que l’intéressé n’assume plus, à savoir procureur fédéral suppléant et conseiller d’Etat. Ces actes ne risquent pas de ce fait de se reproduire à l’avenir.

Pour être inscrit au barreau, un avocat ne doit pas avoir été condamné pour des faits incompatibles avec cette profession. Ce qui n’est pas le cas ici, selon l’Autorité de surveillance.

Frédéric Hainard a été condamné pour violation de la souveraineté territoriale étrangère et abus d’autorité.

 

Frédéric Hainard se réjouit de tourner la page

 

Frédéric Hainard salue la décision de l’Autorité de surveillance. Par la voix de son avocat, il affirme avoir toujours assumé pleinement ses erreurs sans jamais douter de son droit d’exercer au barreau. Toutes les procédures pénales et administratives sont définitivement classées. Frédéric Hainard se réjouit de pouvoir tourner la page après « sept années de procédures difficiles et démesurément médiatisées ». /comm-sma-gwe

 

 

 


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus