Patrick Siron à nouveau face aux juges

Patrick Siron est à nouveau confronté à la justice. Une nouvelle audience se tient mardi matin ...
Patrick Siron à nouveau face aux juges

Patrick Siron fait appel de son jugement. Le sergent-chef de la police neuchâteloise estime qu’il n’a pas violé le secret de fonction dans deux affaires distinctes. La Cour pénale se penche mardi sur le dossier

L'endroit où se trouvait le radar endommagé en 2014. L'endroit où se trouvait le radar endommagé en 2014. (photo : archives)

Patrick Siron est à nouveau confronté à la justice. Une nouvelle audience se tient mardi matin à la Cour pénale de Neuchâtel.

En mai dernier, le sergent-chef de la Police neuchâteloise avait été condamné à 30 jours amende avec sursis pendant deux ans pour violation du secret de fonction. La Cour avait qualifié son comportement de « potentiellement grave » au regard de ses fonctions à la police. Patrick Siron a fait appel du jugement, d’où la nouvelle audience.

Deux affaires distinctes sont jugées. La première remonte à juillet 2014. Sur les réseaux sociaux, le prévenu avait alerté les internautes d’un radar fracassé à la hache. Patrick Siron estime avoir pris connaissance de cette information dans un cadre privé. Le Tribunal estimait au printemps dernier que le sergent-chef avait acquis ces faits au travail, que leur divulgation sur les réseaux sociaux a alerté la population ainsi que les médias et qu’il y a donc bien eu violation du secret de fonction.

La seconde affaire remonte à février 2015. Celui qui est également président du syndicat des policiers neuchâtelois avait publié un communiqué. Patrick Siron s’inquiétait de l’état de santé de policiers blessés lors d’une intervention au Val-de-Travers. Or, la hiérarchie de Patrick Siron lui avait expressément demandé de ne pas s’exprimer sur le sujet. Le sergent-chef n’avait pas respecté ces directives. En première audience, le Tribunal estimait qu’il s’agissait d’une violation du secret de fonction. /aju


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus