Boudry: vers une nouvelle passerelle sur l'Areuse

L'association « Parcours de l’Eau Basse-Areuse » entend installer prochainement une nouvelle passerelle en ville de Boudry. Une démarche qui s'inscrit dans la réalisation du sentier « Au fil de l’eau », qui doit relier la fin des gorges à l'embouchure de l'Areuse dans le lac de Neuchâtel

La passerelle lors de son transfert entre Serrières et Boudry. La passerelle lors de son acheminement vers Boudry.

Le sentier des gorges de l’Areuse est en passe d’être prolongé. L’association « Parcours de l’Eau Basse-Areuse » s’active depuis 2011 à la réalisation du chemin « Au fil de l’eau » reliant la fin des gorges – au départ de l’usine électrique du Chanet – à l’embouchure de la rivière dans le lac de Neuchâtel. A ce titre, l’association entend prochainement installer une passerelle à la hauteur de la poste de Boudry.

L’ouvrage ne sera pas créé de toute pièce, car cette passerelle n’est autre que celle qui traversait le chantier de la RN5 à Serrières jusqu’en 2015. Différents travaux d’entretien sont donc à réaliser pour l’adapter à son nouvel emplacement. « Le plancher sera remis à neuf. Il est également prévu d’installer une main courante en inox », explique Blaise Geiser, le président de l’association « Parcours de l’Eau Basse-Areuse ». La passerelle sera également réduite, passant de 42 mètres à 24. A noter que la demande de permis de construire n'a pour l'heure pas été déposée.

Ces travaux d’entretien ainsi que l’installation de la passerelle se chiffrent à près de 145'000 francs, une somme à laquelle s’ajoutent 9'000 francs qui comprennent le balisage du chemin « Au fil de l’eau » et la création d’un site internet permettant la valorisation du parcours.

Pour mener à bien ces différentes actions, l’association « Parcours de l’Eau Basse-Areuse » vient de lancer une campagne de financement. /fba


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus