Deux élections pour l'égalité des sexes

Les socialistes neuchâtelois proposent de réserver la moitié des sièges aux candidates féminines lors des prochaines élections, afin de garantir une parité entre hommes et femmes parmi les députés

 Le PSN neuchâtelois propose la tenue de deux élections simultanées pour garantir une parité des sexes. (photo: archives)

Le Parti socialiste neuchâtelois propose d’employer les grands moyens  pour assurer une représentation équitable des sexes au Parlement cantonal. Dans une motion transmise ce lundi, le PSN demande au Conseil d’État de prévoir la tenue de deux élections simultanées pour le Grand Conseil : l’une pour la moitié des sièges avec des listes exclusivement composées de candidates féminines et l’autre pour les sièges restants avec des listes de candidats masculins.

Le parti socialiste estime que les élues deviendraient des modèles pour les politiciennes en devenir. De plus, cette mesure forcerait les partis à trouver des candidates féminines. Il s'agirait de modifier la loi sur les droits politiques le temps d’assurer une « juste représentation des femmes au parlement », soit deux à quatre législatures.

Depuis 1961, la représentation des femmes au Grand Conseil n'a cessé d'augmenter, passant de 3,5% en 1961 à 29,6% en 2005. Mais cette progression a été freinée net avec une chute à 27% en 2009, puis 22,6% en 2013, a relevé le PS neuchâtelois. /ats-gwe


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus