La justice vue de l'intérieur

Le fonctionnement de la justice intéresse la population neuchâteloise. Le procès pénal fictif ...
La justice vue de l'intérieur

La Cour du procès fictif, présidée par Florence Domine (au centre). La Cour du procès fictif, présidée par Florence Domine (au centre).

Le fonctionnement de la justice intéresse la population neuchâteloise. Le procès pénal fictif organisé ce samedi au Péristyle de l’Hôtel de Ville à Neuchâtel dans le cadre des portes ouvertes du système judiciaire a fait salle comble. L’occasion pour le public de voir de l’intérieur comment fonctionne la machine. Au programme également : films, jeux et même consultations gratuites. Des juges, greffiers, avocats, procureurs, policiers et notaires sont à disposition du public pour répondre aux questions. Ils proposent également des entretiens gratuits.

Si vous ne pouvez pas participer à cette journée et que le fonctionnement des autorités judiciaires vous intéresse, sachez qu’une journée portes ouvertes similaire est organisée le 25 mars à La Chaux-de-Fonds. /sma


Actualisé le

Actualités suivantes

Articles les plus lus